Conseils pour choisir une maison de retraite idéale à Lille

Maison de retraite à Lille

Le choix d’une maison de retraite n’est pas une tâche facile et ne doit pas se faire d’une manière aléatoire. La recherche d’un bon établissement de retraite nécessite du temps et exige des ressources plus ou moins considérables. En effet, malgré la multitude d’options, le choix de la meilleure maison de retraite semble être plus compliqué.

Les différentes possibilités de choix pour trouver une maison de retraite

En général, trois principales options sont disponibles en matière d’établissements et de maisons de retraite. Il existe une large gamme de choix qui peut être retenu suivant les besoins et les attentes. Cette gamme est caractérisée par les USLD, les résidences service et les ehpad.

  • Les unités de soins de longue durée ou USLD

Les USLD sont plutôt réservées aux personnes âgées qui sont atteints de maladies chroniques. Parmi ces maladies, il peut s’agir d’un cancer, du Parkinson ou de l’Alzheimer.

  • Les résidences service ou résidences autonomie

Les résidences service, appelées aussi résidences autonomie, sont caractérisées par des logements plus privatifs. Elles sont également associées à des services collectifs.

  • Les EPHAD ou établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Ce sont des établissements pour les individus âgés et qui sont dépendants. Dans un Ephad, ces personnes sont spécifiquement plus médicalisées.

Pratiquement, il est préférable d’opter pour un Ephad qui se trouve à environ 30 à 40 minutes des centres-villes. Ce choix facilite les visites et les déplacements nécessaires en cas de besoin ou de nécessité majeure comme l’hospitalisation urgente. Ainsi, si vous voulez une maison de retraite à Lille, l’Ehpad l’Arche lille ne sera pas un mauvais choix.

L’accès aux services de soins et la capacité d’accueil, des critères très cruciaux

Le plan sanitaire doit figurer parmi les déterminants prioritaires dans le choix d’une maison de retraite. Dans ce cadre, afin de bénéficier d’une assistance médicale plus sûre, il vaut mieux opter pour un Ephad.

Les personnes âgées figurent parmi les catégories d’individus très vulnérables en matière de santé. À cet effet, leurs accès aux soins et aux services de santé doivent être priorisés. Ainsi, la maison de retraite à choisir doit être capable de subvenir à ces demandes. Sachez que, pour mieux répondre à ces attentes, certaines maisons de retraite collaborent avec d’autres organismes publics et/ou privés. Il est donc recommandé d’opter pour ces genres de maison de retraite, comme l’Ehpad l’Arche lille ou l’Ehpad nord.

De plus, avant de choisir une maison de retraite, il faut d’abord :

  • Vérifier sa capacité d’accueil (nombre de lits, surface d’aménagement, espacement des pièces, etc.),
  • Savoir les modalités et les conditions de médicalisation de la personne âgée,
  • Évaluer la disponibilité de personnels soignants et d’infrastructures d’assainissement,
  • Se renseigner sur les qualités et les régimes alimentaires dans la maison,
  • Etc.

Les tarifs des services et les éventuelles aides dans la maison de retraite

Comme toutes autres choses, le soutient et l’insertion d’une personne âgée dans une maison de retraite possèdent des coûts. D’une manière générale, ces coûts sont évalués mensuellement. Mais ils peuvent varier suivant la localité et les qualités des services. Dans la plupart des cas, le coût de ce genre de service est variable. En fait, il est plus moindre dans les zones où le prix du foncier est relativement plus bas. De plus, il y a aussi une disparité pécuniaire suivant le statut de l’établissement. Le mieux, c’est de choisir des services de qualité avec des prix plus abordables, comme ceux de l’ehpad lille.

Toutefois, des allocations et des aides peuvent avoir lieu, comme l’APA par exemple. En effet, l’APA (ou allocations personnalisées d’autonomie) est une aide pour les personnes qui ont 60 ans et plus. Sa valeur varie en fonction du revenu et du niveau de dépendance du bénéficiaire. Elle est versée chaque mois et n’a pas une limitation de durée. Il y a aussi l’ASH, ou aide sociale à l’hébergement. Contrairement à l’APA, l’ASH est réservée aux personnes âgées ayant déjà épuisé toutes leurs économies, leurs biens et leurs patrimoines.

Effectuez des visites sur terrain afin de mieux apprécier

Les modalités et les conditions de visites de la maison de retraite ne doivent pas être négligées. Le fait de consulter un site web ou un prospectus ne suffit pas pour apprécier la localité. Il faut visiter les locaux de l’établissement, et ce, dans différents moments (nuit, soir, matin, après-midi). Les visites physiques et directes permettent de mieux apprécier la maison, en détectant les failles qui peuvent handicaper les séjours.

Dans ce cadre, afin d’avoir plus d’assurance et plus d’appréhension des locaux et des services, il faut :

  • Vérifier la normalité des infrastructures dans la maison de retraite,
  • Consulter le futur contrat de séjour si l’accord sera conclu,
  • Se renseigner sur les certifications de l’établissement de retraite,
  • Apprécier le mode de vies des autres occupants de la maison de retraite,
  • Évaluer le niveau de sécurité de la localité,
  • Etc.
Douche pour sénior : contacter un expert en ligne
Maison de retraite, EHPAD, résidence senior, quelles sont les différences ?