Quelles sont les aides financières pour la téléassistance senior ?

L’installation d’un système de téléassistance dans la résidence de senior est une bonne méthode de sécurisation de la personne et des biens. Cela permet de surveiller les incidents que pourraient subir l’occupant. Sachez que la mise en œuvre d’une telle solution dans l’habitation d’une personne âgée ou d’un individu atteint de handicap peut faire l’objet d’une aide financière.

La réduction d’impôt, une aide directe pour installation de système de téléassistance

Sous certaines clauses, une personne âgée qui décide d’équiper sa maison de système de téléassistance peut obtenir un allègement fiscal. Un contribuable à l’impôt sur le revenu peut bénéficier d’une réduction fiscale de 50 %. La déduction se fait sur les dépenses réalisées au cours de l’année qui précède l’année de déclaration. Sachez cependant que le montant pris en compte pour la réduction fiscale est limité à un certain seuil selon l’âge ou le statut de la personne âgée. Ainsi, pour être éligible à cette réduction d’impôt, le bénéficiaire doit disposer d’un service d’aide à domicile et disposer d’une solution de téléassistance. Il doit aussi être un contribuable. Sur tele-assistance-senior, découvrez les aides financières téléassistance.

Les financements des caisses de retraite principale

Selon le régime auquel a été soumis le salarié durant sa vie active, il peut bénéficier d’un plan d’aide personnalisé pour la mise en place d’un service de téléassistance :

– La Carsat pour les salariés du régime général

– Le RSI pour les travailleurs indépendants

– La MSA pour les agriculteurs

L’aide à obtenir varie suivant les conditions de vie du senior et son niveau de dépendance. La Carsat, en particulier, peut accorder jusqu’à 200 € de financement annuel pour la téléassistance de la personne âgée. Des clauses d’éligibilité sont toutefois à respecter afin d’obtenir cette aide personnalisée de la Carsat. Le bénéficiaire doit être âgé de 70 ans au minimum. Il doit également être soumis au régime général. Le senior est aussi tenu de motiver l’installation du système de téléassistance. Concernant les ressources de la personne âgée, elles ne doivent pas dépasser la 7e tranche du barème national fixé par la Carsat.

L’allocation personnalisée d’autonomie, une aide pour téléassistance de senior

L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA fait aussi partie des aides financières téléassistance. Elle est dédiée aux seniors qui ont besoin d’assistance pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie au quotidien. En effet, ces personnes doivent être surveillées de manière régulière. Sont concernés par l’APA, les seniors :

– Âgé de 60 ans au minimum

– Se retrouvant en perte d’autonomie et ayant besoin d’aide pour effectuer les actes essentiels de la vie

– Résidant de manière régulière en France ou étrangers séjournant légalement et régulièrement en France

Tous les avantages et bénéfices de la téléassistance
Bracelets, médaillons : quels sont les systèmes innovants de téléassistance ?