Conseils pour bien vieillir chez soi

Aménagement du logement, accompagnement à domicile…

Aménagement du domicile

Les personnes âgées ou dépendantes ont besoin de vivre dans un environnement facilitant leur quotidien. Il est capital que des travaux d’aménagement soient effectués dans des pièces telles que la cuisine, la douche… L’automatisation de certaines tâches (fermeture ouverture des volets, de la lumière…), installer des barres d’appui, prévoir des mobiliers à portée de main sont parmi les solutions envisageables.

Aide / garde à domicile

Ce type de prestation revêt une importance capitale pour les personnes âgées et dépendantes. Il se décline sous plusieurs formes à l’instar d’une assistance des principales activités à faire au quotidien comme s’habiller, s’alimenter, prendre des médicaments…

Livraison de repas à domicile

Les personnes âgées voire dépendantes n’ont plus les capacités physiques pour préparer leurs propres repas. Dans ce genre de situation, la livraison de repas à domicile s’avère une solution idéale. Il existe des prestataires qui offrent ce type de service pour cette catégorie particulière de personnes.

Personnes âgées

Personnes dépendantes

Personnes retraitées

téléassistance

La téléassistance pour bien vieillir chez soi

Assistance à distance

De plus en plus de personnes âgées, retraitées et dépendantes vivant seules optent pour la solution de téléassistance. Celle-ci leur confère un confort et surtout une sécurité au quotidien. Le service repose à la fois sur des moyens humains et matériels (dispositifs électroniques)

Les prestataires d’un tel service en ligne, comme Téléassistance Sénior doivent d’abord équiper la personne bénéficiaire d’un appareil portatif d’émission et de réception. Il peut s’agir par exemple d’un médaillon, d’une montre à porter au poignet pour assurer une communication avec un téléopérateur. C’est via une plateforme spécialisée que l’appel est relayé suite à l’appui sur un bouton de l’appareil qui équipe la personne. Ce service est utile si cette dernière a été victime d’une chute d’un début de malaise…

Le téléopérateur doit rapidement évaluer le risque encouru par la personne au bout du fil et prendre les mesures adéquates. Dans d’autres cas, la personne a juste besoin d’un soutien psychologique, de parler tout simplement.

Domotique : la technologie au service des seniors

Outre l’aménagement du domicile des seniors de telle sorte à leur offrir confort et sécurité, automatiser certaines tâches leur facilite grandement leur quotidien. Grâce à la technologie et plus précisément à la domotique, certains gestes auparavant contraignants ne le seront plus, leur épargnant ainsi des efforts supplémentaires.

L’une des manifestations de la domotique dans le quotidien des seniors réside dans l’automatisation de l’ouverture et de la fermeture des volets. Il leur suffit d’appuyer sur un bouton d’une télécommande pour actionner le mécanisme qui en est responsable. Cette technologie permet aussi d’enclencher automatiquement la lumière dès la détection d’un senior aux abords d’une pièce de l’habitation. Elle s’éteindra à sa sortie. Ce sont des capteurs installés qui se chargent d’envoyer les infirmations au moment opportun à une centrale qui se chargera du processus d’exécution de la tâche en question. Les seniors ont besoin également d’accéder avec aisance au système de chauffage et de climatisation. La programmation d’un tel système et l’accès à distance permettent de le faire.

 

Prendre en charge les maladies des seniors

Les maisons de retraite à domicile

Accompagnement de personnes atteintes d’Alzheimer

Parmi les pathologies qui atteignent de plus en plus les seniors, celles qui provoquent une perte de mémoire à l’instar d’Alzheimer. Cette maladie dégénérative du système nerveux fait perdre petit à petit les réflexes basiques d’un senior et provoque l’oubli fréquent au point de ne plus se rappeler de certaines choses et de certains événements.

Par conséquent l’accompagnement de seniors souffrant d’une telle maladie est indispensable pour alléger leurs souffrances. Les aides diffèrent de l’état d’avancement de la maladie et sont axées sur une assistance pour exécuter des tâches au quotidien, faire des exercices de rafraîchissement de la mémoire…